Huile de ricin sulfatée : ce qu’il faut savoir absolument !

Vous aimez ? Alors partagez ...Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+
Notez ce contenu

L’huile de ricin est une substance très utilisée dans le domaine de la beauté. Ses nombreuses vertus expliquent cette effervescence. Notons également que cette huile végétale est aussi utilisée dans le domaine de la médecine. Seulement, il est bon de ne pas confondre l’huile de ricin sulfatée et l’huile de ricin naturelle. Les deux ne sont en rien semblables !

Qu’est-ce que l’huile de ricin sulfatée ?

Clairement, l’huile de ricin sulfatée est ce que l’on obtient lorsqu’on ajoute de l’acide sulfurique à l’huile de ricin pure. Aussi appelé sulfated castor oil ou encore Turkey red oil, cette huile est une forme synthétique de l’huile de ricin et s’utilise d’une manière très spécifique.
En tant qu’huile modifiée, l’huile sulfatée de ricin dispose d’acide gras sulfaté. C’est, d’ailleurs, pour cette raison que cette huile est hydrophile et lipophile. C’est donc une huile hydrosoluble, c’est-à-dire, qui se dissout dans l’eau et dans le gras. Lorsqu’on fait le mélange de l’huile avec l’eau ou le gras, elle ne flotte pas et se mélange parfaitement avec. Elle s’utilise surtout comme un solubilisant puisqu’elle permet également de dissoudre les huiles essentielles.
Il est formellement interdit de l’appliquer directement sur le corps, la peau, les cheveux ou encore les ongles. Cela peut entraîner de graves problèmes. Cette huile doit toujours être mélangée avec de l’eau, d’autres huiles végétales (huile de jojoba, huile de germe de blé, huile de coco…) et éventuellement une huile essentielle avant usage.

La différence entre l’huile naturelle et l’huile sulfatée

L’huile de ricin synthétique ne se comporte pas du tout comme l’huile de ricin pressée à froid. Cette dernière est une huile essentielle naturelle tandis que l’huile sulfatée est juste une forme synthétique. Ces deux huiles ne s’utilisent donc pas de la même manière.
L’huile de ricin naturelle peut être utilisée d’une manière très basique. On peut l’appliquer directement sur le corps afin de disposer de ses nombreux bienfaits. Aucun problème secondaire n’est à prévoir quant à son usage. Par contre, l’huile sulfonée agit plutôt comme un tensioactif, c’est-à-dire, qu’elle doit toujours être diluée avant usage. Cette précision est toujours écrite sur sa fiche technique lors de l’achat ! En aucun cas, il ne faudra l’appliquer purement sur la peau. Des irritations peuvent survenir si jamais c’était le cas sans parler des éventuelles allergies. Bien entendu, ce n’est pas un ingrédient mortel, mais plutôt fonctionnel. On l’achète donc pour ses propriétés techniques et non pour ses bienfaits sur la peau !

Misez sur l’huile de ricin naturelle

Contrairement à l’huile de ricin sulfatée cheveux qui ne doit pas être appliquée directement sur les cheveux et la peau, l’huile de ricin végétale a été conçue spécialement dans ce cadre. Ainsi, l’huile pressée à froid offre de nombreux avantages sur tout le corps.
Avant tout, elle agit afin de nourrir la peau en profondeur. Riche en acides gras et en vitamine E, cette huile hydrate efficacement la peau tout en repulpant le derme. Cette huile est recommandée pour les peaux sèches. Aussi, l’huile de ricin peut être utilisée afin de fortifier les ongles ainsi que les cheveux. En effet, elle nourrit le cuir chevelu optimisant la souplesse et la repousse des cheveux, des cils et des sourcils.

huile de ricin sulfatée cheveux
huile de ricin sulfatée cheveux
Vous aimez ? Alors partagez ...Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+