Fabriquer soi-même son masque capillaire anti-âge !

Vous aimez ? Alors partagez ...Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+
Notez ce contenu

woman-wearing-black-halterneck-top-3231041

De plus en plus de personnes se tournent vers le « fait maison » actuellement. Cela non seulement pour le côté tendance, mais surtout pour l’efficacité et la quallité du résultat. Ici, nous vous présentons une recette facile à faire chez vous. Découvrons cela tout de suite !

Pourquoi le DIY ?

La première question que l’on doit se poser est, pourquoi se tourner vers le DIY. Certes, fabriqué soi-même ses produits de beauté est particulièrement tendance. A l’instar des hommes qui aiment bricoler et fabriquer eux-mêmes leur meuble, il est tout aussi intéressant de fabriquer soi-même ses produits de beauté. Pourquoi ?

Tout d’abord, avec le DIY, vous avez un total contrôle sur les ingrédients. En effet, vous savez parfaitement quel genre d’ingrédients vous allez mettre dans votre masque. Vous pourrez donc accentuer les effets attendus ou limiter les effets néfastes. Ce qui est particulièrement intéressant quand vous souffrez de certaines allergies. En choisissant bien vos composants, vous éviterez ce type de désagrément facilement.

En même temps, il est particulièrement plaisant de fabriqué ce type de produit. En effet, un produit en DIY est toujours facile à fabriqué. En plus, le fait de faire soi-même ce genre de chose agit de manière bénéfique sur le plan psychologique. Aussi, n’oubliez jamais de mettre un peu d’huile de ricin. En effet, cet ingrédient fait des miracles en plus d’être « passe partout ».

La recette !

Maintenant que vous savez pourquoi vous avez tout intérêt à vous tourner vers le DIY, parlons maintenant de la recette. C’est, après tout, la base de cet article. Ici, il vous est proposé de fabriqué un masque capillaire anti-âge fabriqué maison. Ne vous en faites pas, car il s’agit d’une recette simple, mais oh combien efficace.

 Le matériel

Si vous comptez fabriquer vous-même vos produits de beauté, il vous faudra, bien entendu, du matériel. Ici, ce dont vous aurez besoin se limite à la spatule maryse, une balance de précision 0.01, un mini-fouet, une éprouvette graduée, une pelle ainsi qu’un lot de 2 cuillères.

Les ingrédients

Concernant les ingrédients, vous aurez besoin d’une plante ayurvédique nagarmotha en poudre (4,5g), alma bio en poudre (5,4  g) et Bhringaraj en poudre (4,8 g), de l’eau minérale (43 g), un extrait de plante Ginseng (1 cuillère de 5 ml) ainsi que de l’huile essentielle de gigembre bio (3 gouttes).

La démarche

Lors de la démarche, placez toutes les poudres dans un bol. Par la suite, vous allez ajouter de manière progressive l’eau minérale. Veillez à mélanger doucement jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Ajoutez ensuite l’extrait de ginseng ainsi que l’huile essentielle avant de mélanger le tout. Encore une fois, veillez à ce que tout soit bien homogène. Et c’est tout !

L’usage

Une fois que vous avez votre pâte homogène à disposition, il ne reste plus qu’à l’utiliser. Notons que ce masque est particulièrement efficace pour lutter contre la chute des cheveux, les cheveux blancs et même les cheveux précoces.

Clairement, ce masque garantit des vertus stimulantes tout en favorisant la repousse des cheveux. Lors de l’application, vous n’avez qu’à l’appliquer sur le cuir chevelu humide après le shampoing. Massez délicatement le cuir chevelu pour booster la pénétration et pour favoriser la circulation sanguine. Laissez poser pendant environ 15 mn et rincez le tout à l’eau claire à la fin.

La seule et unique précaution quant à cette recette est de l’utiliser dans l’imédiat. En effet, ce masque capillaire en DIY ne se conserve pas !

Vous aimez ? Alors partagez ...Tweet about this on TwitterShare on FacebookPin on PinterestShare on Google+

Nath

Propriétaire de ce guide. Grande amatrice et utilisatrice de l'huile de Ricin et des produits de beauté naturels en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *